#4 - Série "Les vacances d'été en famille"
Propreté...cap ou pas cap? 

file3.jpg

 

"L’été, c'est le moment idéal pour l’acquisition de la propreté."
Mais alors ...qu'est ce qui se passe si mon enfant n'est pas d'accord? 

 

 Le moment idéal, oui mais pour qui?

C’est ce qu’on dit et c’est vrai pour le coté pratique, puisque le tout petit peut se promener en caleçon ou tout nu ( selon son choix ou celui des parents ), il y aura du coup moins de lessive ...et moins de risque de rhume.

Ceci dit... seul l’enfant pourra choisir SON moment idéal!

 

L’acquisition de la propreté étant une question de « grandir » ou « rester bébé ».

Il pourra être prêt physiquement, mais ne franchira pas le pas de suite.

Qu'il ait les fesses au chaud ou au froid n 'entrera pas vraiment dans l'équation...et le « forcer » pourrait le bloquer dans ses apprentissages.

Alors oui. Si la demande vient de l’enfant lui-même (il ne veut plus la couche , parle beaucoup de pipi et caca, ou s’intéresse au pots et/ou aux toilettes), alors l’été est réellement le moment idéal pour l’apprentissage de la propreté !

Mon enfant ne veut pas qu'on enlève la couche

Pourtant elle est sèche  ! Parfois de jour comme de nuit !

Est ce que vous avez remarqué que l'apprentissage de la propreté tombe au beau milieu de la phase d'opposition? bah voilà. Tout est dit. 

Ce n'est pas  une question d'apprentissage de propreté mais bien d'affirmation de soi. Le "JE décide " Na !

 

C'est un levier de pouvoir, comme celui de manger et de dormir. Plus on râlera , plus longtemps la situation durera...voire empirera.

 

Dans ce cas, on n'a pas d'autres solutions que de relativiser et de lâcher prise! ( si vous avez un tapis de méditation ou un sac de boxe, c'est le moment de les utiliser) 

En fait, en n'en parlant pas, il y a de forte chance qu'il vous fasse remarquer le jour où il ne la mettra plus ( ne serait que là aussi pour vous montrer qu'il fait comme il veut. ..)

 

Mon enfant ne s'y intéresse pas 

S'il ne sait pas dire quand sa couche est mouillée, ne sait pas monter les escaliers ( en alternant les pieds sur les marches) et ne parle pas du tout de pot.

Il n'est absolument pas prêt physiquement et c'est tout à fait logique qu'il ne s'y intéresse pas. Même si les copains autour sont déjà passionnés par le sujet !

 Et avant 18 mois, c'est même totalement normal! 

Si on ne peut pas lui "apprendre la propreté", il y a quelques petits pas que vous pouvez faire avec lui  pour le familialiser avec cette prochaine étape: lire des parfois une histoire sur le sujet, montrer le pot dans la salle de bain, etc....

Des jeux de transvasement pour le rassurer

Les jeux d’eau et transvasement sont particulièrement instructif.

Il faut en profiter l'été!

Notre petit scientifique expérimente concrètement des notions liées à l’apprentissage de la propreté.

 

Il voit de ses yeux que le verre est vide...et pourtant qu'il est toujours là.

Comme lui lorsqu'il fait dans le pot.

Subtile...mais reconnu par tous les grand pédopsychiatre ! 

 

Et quand il est prêt, 
la propreté se résout en seulement quelques jours ...

IMG_7723 (1).jpg

Avec mes dessins, mes articles et mes micro-formations ( car oui, être parent, ça s'apprend...) ...
Devenir un parent zen est à portée de main ...
Pour recevoir nos articles, vidéos et promotions, n'hésitez pas:
inscrivez vous à la Newsletter de Cogivia !
Bonne nouvelle ! Cogivia est aussi sur les réseaux sociaux! 
Si vous n'êtes pas encore abonné...
c'est juste ici !
  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook Social Icône
  • Instagram